christmas pudding

Recette du Christmas pudding

Recette du Christmas pudding

Recette de Christmas pudding(Pour 4 personnes)

Temps de préparation: 25 minutes
Temps de cuisson: 8 heures + 2 heures
Temps de repos: 8 heures + 3 mois
Budget: Peu onéreux
Niveau d’exécution: Difficile

  1. Coupez le beurre en petits morceaux et laissez-le ramollir.
  2. Coupez les fruits confits en petits morceaux.
  3. Dans un bol, fouettez les œufs puis ajoutez le rhum et l’eau de vie.
  4. Dans un grand saladier, mélangez le beurre, la farine, les sucres et le pain de mie.
  5. Ajoutez ensuite les épices, les raisins, la noix muscade, les fruits confits et la poudre d’amandes.
  6. Versez cette préparation au mélange œufs et alcool puis mélangez. La consistance doit être molle.
  7. Couvrez avec un torchon et laissez reposer pendant 8 heures.
  8. Placez le saladier dans une casserole et versez de l’eau jusqu’à mi-hauteur du saladier.
  9. Faites cuire le pudding au bain-marie pendant 8 heures. Ajoutez un peu d’eau tout au long de la cuisson si nécessaire.
  10. Laissez le pudding refroidir et enveloppez-le dans un torchon.
  11. Conservez-le au minimum trois mois avant de le consommer. Lorsque vous voulez le servir, faites-le cuire de nouveau pendant 2 heures au bain-marie.

Ingrédients

  • 75 gr de farine
  • 100 gr de beurre
  • 100 gr de sucre
  • 100 gr de cassonade
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 3 œufs
  • 100 gr de mie de pain
  • 50 gr de mélange de fruits confits (orange, citron, gingembre)
  • 150 gr de raisins secs
  • 150 gr de raisins blonds
  • 2 c. à soupe de Rhum
  • 4 c. à soupe d’eau de vie
  • 1 c. à café de mélange d’épices
  • 1/2 noix muscade
  • 25 gr de poudre d’amandes

Mal de gorge : remède citron/miel

Mal de gorge : remède au citron et au miel

boisson au citron

Le miel est utilisé depuis très longtemps comme un remède de grand-mère contre le mal de gorge.

Le miel est connu pour ses propriétés antibactériennes. Il vous aidera donc à lutter contre l’infection et accélérera votre guérison. Le citron, qui est riche en vitamine C, s’associera au miel pour augmenter son pouvoir antimicrobien. L’association miel-citron est donc redoutable contre le mal de gorge. Les clous de girofle joueront, quant à eux, un rôle anesthésiant.

Remède de grand-mère contre le mal de gorge

  1. Portez à ébullition l’eau.
  2. Versez l’eau chaude dans votre tasse.
  3. Ajoutez-y les clous de girofle, le jus de citron et le miel.
  4. Laissez infuser le tout à couvert pendant 5 minutes environ.
  5. Filtrez l’infusion pour en retirer les clous de girofle.
  6. Mélangez et buvez cette potion plusieurs fois par jour jusqu’à la disparition des symptômes.

Ingrédients

  • 6 clous de girofle
  • Le jus de 1/2 citron
  • 1 c. à soupe de miel
  • 250 ml d’eau (pour une grande tasse)

Les conseils de nos grands-mères

  • Pensez à boire des boissons chaudes (tisanes, thé, lait-miel, chocolat, soupes) qui vous aideront à lutter contre les maux de gorge. La chaleur favorisera la guérison et le fait de boire hydratera votre gorge enflammée.
  • Couvrez-vous bien la gorge.
  • Évitez de fumer.
  • Faites régulièrement des inhalations maison.
  • Aérez votre maison plusieurs fois par jour et, si l’air est trop sec, humidifiez-le.
  • Si les maux de gorge persistent, consultez votre médecin.

déo pour toilettes

Simple et naturel : un désodorisant pour toilettes à faire soi même

Ce n’est pas glamour, mais c’est un fait : on va tous aux toilettes. Il est possible de rendre l’espace plus agréable avec ce désodorisant WC fait maison.

Un désodorisant WC qui ne pollue pas l’air, c’est ce qu’on vous propose. Il ne vous faut que quelques ingrédients et vous pourrez même choisir l’odeur. Une alternative intéressante au pot-pourri.
Un désodorisant WC sans produit toxique
Le constat est sans appel : la vaste majorité des désodorisants sont polluants voire dangereux pour la santé. Depuis les désodorisants pour les textiles comme Febreze jusqu’aux bougies parfumées et l’encens, la composition produit est généralement douteuse.
Or, s’il est possible de fabriquer un parfum d’intérieur maison, il reste la question des toilettes. De la même manière, les désodorisants comportent leur lot de produits toxiques. On cherche alors des équivalents pour ne pas mourir étouffé dans la pièce la plus exiguë du logement. Bonne nouvelle, un désodorisant WC maison est facile à fabriquer.

Les huiles essentielles à la rescousse
Comme d’habitude, on ne saurait que trop vous mettre en garde sur les précautions d’usage des huiles essentielles. Cette fois, néanmoins, il n’y a ni diffusion ni contact, donc la majorité d’entre vous devrait pouvoir les utiliser à cet usage.
Côté ingrédients, pour un vaporisateur d’environ 100 ml, il ne vous faut que :
5 ml d’alcool à 70°, ou même de la vodka.
une trentaine de gouttes d’huiles essentielles (pas plus de 40).
Pour les huiles essentielles, faites selon vos goûts, les prix des HE et ce que vous pourriez avoir sous la main. On ne vous dit pas de mettre du néroli mais c’est à vous de voir !
Si vous aimez les odeurs citronnées, vous pouvez opter pour de l’huile essentielle de citron ou même citron vert pour 20 gouttes, et pourquoi pas la mélanger avec de l’huile essentielle de lavande pour 10 gouttes voire même ajouter quelques gouttes d’une HE un peu verte comme le vétiver.

Huile Essentielle de citron bio
L’huile essentielle ou essence de Citron est en fait un extrait issu du zeste et non issu de la distillation à la vapeur d’eau.
Elle répand une odeur fraîche, acidulée, tonique : c’est une essence assainissante indispensable en aroma.
On suit ensuite les étapes pour fabriquer le désodorisant WC maison.

Tout d’abord on va mettre l’alcool dans le vaporisateur, et ensuite les huiles essentielles avant de mélanger. Les huiles essentielles sont en effet non solubles dans l’eau donc cela permet de les incorporer au mélange.
Complétez ensuite avec de l’eau et secouez. Et voilà ! le mélange est prêt à être utilisé.
Pour utiliser votre nouveau désodorisant WC, c’est très facile. Effectuez trois ou quatre pulvérisations directement dans les toilettes avant la grosse commission.

Des produits naturels à la place de certains antibiotiques

Selon Florence Raynaud, une pharmacienne et naturopathe, il est possible de remplacer certains antibiotiques par des substances naturelles afin de traiter l’état grippal, les virus et les affections ORL. En prévention ou dès les premiers symptômes, huiles essentielles, tisanes, granules d’homéopathie et gemmothérapie évitent le recours systématique aux antibiotiques.
Arbre à thé, huile essentielle de ravintsara et de niaouli
Connue pour ses multiples vertus, antibactérienne, antiparasitaire, antifongique et stimulante pour le système immunitaire, l’huile essentielle d’arbre à thé (ou tea tree en anglais) agit sur les sinusites, les laryngites, les rhinites ou les pharyngites. Elle est en revanche déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 7 ans.
Elle s’utilise de plusieurs façons. Tout d’abord par voie orale, à raison de deux gouttes trois fois par jour pendant six jours, que l’on dispose sur un sucre, du miel ou un peu de mie de pain. La seconde est par voie cutanée, à raison de deux gouttes à frictionner sur les veines des poignets et ce, trois fois par jour.
En complément, on peut l’associer avec :
• De l’huile essentielle de ravintsara, connue pour combattre la fatigue, les infections virales, les bronchites et les sinusites,
• Ou de l’huile essentielle de niaouli, antibactérienne et décongestionnante, contre les glaires, le rhume, les otites mais aussi l’acné.
L’huile essentielle de ravintsara s’applique en frictionnant la peau au niveau de la nuque, des poignets et de la colonne vertébrale. L’huile essentielle de niaouli s’utilise en appliquant quelques gouttes derrière les oreilles, tout en massant.
En cas d’état grippal, diffuser de l’huile de sapin de Sibérie peut également aider.
Propolis et tisane de thym
Pour lutter contre les maux de gorge, la propolis, une gomme produit de la ruche, est particulièrement efficace. Elle peut se prendre en action préventive comme stimulant pendant 20 jours, sous forme de comprimés ou de spray. Le mieux est de la choisir issue de l’agriculture biologique, hormis la Chine.
Pour les toux sèches, mais aussi pour les cas de fièvre modérée (38°C), les tisanes de thym sont indiquées car elles font transpirer. Il est aussi possible de prendre la plante sous forme de gélules d’extrait sec pendant 6 jours.
Macérats d’aulne et de ronce
Contre les rhinites en phases de suppuration, les bronchites, les sinusites, les rhinopharyngites, les inflammations chroniques et les abcès, l’aulne glutineux est efficace. Prendre 15 gouttes chaque matin.
En cas d’insuffisance respiratoire, l’extrait de bourgeons de ronce est lui aussi conseillé, sous la forme de 15 gouttes à prendre tous les matins. Il permet de dégager les voies respiratoires. En prime, les femmes enceintes sont autorisées à consommer 10 gouttes de ces extraits de bourgeons de plantes, qui s’avèrent moins toxiques que les huiles essentielles.
Pyrogemium et Mercurus solubis
« En homéopathie, l’oscillo coccinum marche très bien », souligne Florence Raynaud. En outre, dès les premiers symptômes, il est possible d’en prendre deux doses par jour.
Moins connu, le pyrogenium, un lysat de viande de porc, agit sur les angines, bronchites, sinusites, et tous les troubles purulents (trois granules de 5 à 9CH, trois à quatre fois par jour).
En cas de tremblements et de frissons, comme lors des bronchites, des angines, des troubles gynécologiques avec écoulement blanchâtre et démangeaisons, et des infections urinaires, le mercurius solubilis traite les inflammations des muqueuses.
Si aucune amélioration n’est constatée dans les 2 à 5 jours, il faut consulter son médecin généraliste.

Cake au fromage blanc à l’orientale

Cake au fromage blanc à l'orientale
 
GUIDE DE PRÉPARATION

INGRÉDIENTS

  • 300 g de fromage blanc
  • 140 g de farine
  • 150 g de beurre fondu
  • 1 oeuf
  • 1 pot de crème liquide
  • 50 g de lait en poudre
  • 250 ml de sirop de sucre
  • 1/2 c. à soupe de levure chimique
  • 1 pincée de sucre
  • 1 pincée de sel

PRÉPARATION

ÉTAPE 1  Préchauffez le four à 160°C.

ÉTAPE 2  Mélangez l’oeuf, le fromage blanc, la crème, le beurre fondu, le lait en poudre, le sucre et le sel dans un saladier.

ÉTAPE 3  Tamisez la farine et la levure. Ajoutez-les à la préparation en mélangeant bien jusqu’à obtenir une pâte bien lisse.

ÉTAPE 4  Versez la préparation dans un moule à gateau préalablement beurré.

ÉTAPE 5  Enfournez pendant 40 minutes.

ÉTAPE 6  Démoulez tiède.

ÉTAPE 7  Versez dessus le sirop de sucre.

ÉTAPE 8  Laissez imbiber quelques minutes.

ÉTAPE 9  Découpez en parts égales.Dégustez saupoudré de sucre.