RSS

Arroser au jardin : trucs et astuces

14 Juin
 

Ce n’est pas un secret pour personne : les plantes ont besoin d’eau .

Les hautes températures laissent craindre la sécheresse dans certaines régions.

Il est donc nécessaire d’utiliser l’eau efficacement, particulièrement pendant l’été…


Des astuces pour arroser plus efficacement ses plantes

Il est important de savoir que la taille des feuilles influence directement la quantité d’eau nécessaire. Par exemple, les hortensias demanderont plus d’eau qu’une plante aux feuilles épaisses comme le sedum qui résistera donc mieux à la chaleur.

Les racines jouent aussi un rôle essentiel dans la demande en eau : les rosiers, comme beaucoup d’arbustes d’ailleurs, vont créer de grands réseaux de racines profondes pour puiser l’eau.

Les plantes en pot demandent un arrosage régulier, une fois le matin et une fois le soir en période particulièrement chaude.

Les mettre dans des bacs à réservoir remplis est une bonne solution pour désaltérer la plante régulièrement :

  • On compartimente la partie avec la terre du réservoir d’eau équipé de quelques trous.
  • On dépose et on répartit la terre par-dessus le plastique, on y plante un indicateur de niveau d’eau.
  • Il suffit ensuite de mettre la plante en place. Au début, il est préférable d’arroser directement la plante, puis au bout de quelques jours d’arroser via le tube de remplissage.

Idéalement, vous pourrez aussi vous équiper d’un système d’arrosage automatique pour les pots et massifs : il dosera l’eau en fonction de l’humidité de la terre mesurée !

Petite astuces : il vaut mieux arroser au plus près des racines et éviter de mouiller les fleurs et les feuilles. Sinon, le risque d’avoir des moisissures dans un milieu humide pourrait être fatal.

Dès le mois de mai, vous pouvez aussi créer un manteau protecteur pour vos massifs avec un paillis : le sol restera humide, les mauvaises herbes ne perceront pas (elles prennent l’eau de vos plantes !)… du travail en moins, pour mieux profiter du jardin !

Les différents types d’arrosage

On distingue souvent ces différents types d’arrosage :

  • L’arrosage traditionnel : c’est ce que font la plupart des jardiniers en arrosant les plantes en prenant en compte leur cycle de vie.
  • La récupération des eaux de pluie : bien que traditionnelle, cette méthode revient au goût du jour avec les sécheresses de plus en plus fréquentes. Il faut installer un système de gouttières relié à des cuves dans le jardin. Les cuves à eau deviennent d’ailleurs de plus en plus « design » en s’habillant de lamelles de bois ou en prenant la forme de grosses amphores ; fini les grosses cuves en plastique vert ! L’eau ainsi préservée, vous pourrez l’utilisez pendant les fortes chaleurs.
  • L’arrosage programmé : il fait le bonheur des enfants pour jouer, mais bien évidemment des plantes. On peut paramétrer les arrosages facilement pour les moments idéals (matin et soir quand le soleil est moins fort). Les systèmes sont plus ou moins complexes selon les filtres utilisés, mais c’est un moyen efficace pour trouver le compromis entre arrosage et économie d’eau.

Vous l’aurez compris, il faut s’adapter à la demande et besoins de chacune des plantes.

 
Poster un commentaire

Publié par le 14 juin 2012 dans jardin

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :