thé 5

L’eau de mon thé est trouble, que faire ?

À chaque fois que vous préparez un thé, votre eau est trouble, avec des petites tâches en surface ? Il est amer ? Suivez le guide pour avoir un thé savoureux et agréable à regarder…

Pourquoi l’eau de mon thé est trouble ?

L’eau du robinet est bien souvent calcaire. C’est pour cette raison qu’elle se trouble et laisse des tâches en surface. Autre effet pervers, l’eau calcaire ne laisse pas se développer les arômes du thé et peut donner un goût amer. C’est pourquoi il est recommandé de filtrer l’eau de son thé pour optimiser son goût.

Bonus : en filtrant le calcaire présent dans l’eau, les carafes filtrantes permettent aussi de préserver vos appareils électroménagers.

Pourquoi utiliser une carafe enrichie en magnésium ?

Outre son effet anti-stress, le magnésium est aussi un minéral qui développe les arômes. Il existe aujourd’hui des carafes filtrantes avec des cartouches enrichies en magnésium qui minéralisent l’eau filtrée afin de l’adoucir. Votre thé est ainsi moins amer, plus doux et avec plus de goût.

L’eau filtrée optimise aussi les saveurs du café. Il sera ainsi plus savoureux et avec une mousse en surface.

La cuisine au thé

Le thé se consomme en boisson, mais c’est également un ingrédient culinaire original qui a beaucoup d’atouts lorsqu’il s’intègre à une recette de cuisine. Alors qu’est-ce qu’il apporte de différent à un plat ou un dessert ? Carine Baudry, directrice de l’Ecole du Thé, nous éclaire sur ce sujet.

Recettes salées 

« Le thé apporte des parfums qu’on ne trouve pas ailleurs. Il s’utilise comme une épice, et apporte des notes inédites. Par exemple, il est possible de fumer un poisson juste en le mettant en contact avec du thé fumé. Pour mariner son poisson, il suffit de former une croûte de thé tout autour et d’envelopper le tout dans du papier film. Retirez la croûte de thé pour la cuisson.

Risotto aux champignons parfumé au thé sombre

Si vous avez envie de donner une note de sous-bois plus prononcé à votre risotto, je vous conseille de faire infuser l’eau de cuisson prévue pour le risotto avec du thé sombre. Ce thé comporte des notes aromatiques aux champignons. Le riz va cuire à coeur avec ces notes de sous-bois et le côté boisé va ressortir.

Recettes sucrées 

Pour des recettes sucrées, on peut utiliser du thé noir de Chine car celui-ci apporte des notes de cuir, de vanille ou de cacao. Réalisez une infusion et mélangez-là dans le gâteau au chocolat. Le thé va renforcer la longueur en bouche et le goût cacaoté.

De son côté, le thé vert japonais réhausse toutes les notes très beurrées, les anglo-saxons adorent l’incorporer dans les financiers, les quatre quart, ou les recettes à base de chocolat blanc.

Le thé : à boire tout au long du repas

Vous voulez être original ? Proposez du thé pour accompagner votre repas ! Comme pour le vin, certains types de thé s’accordent particulièrement bien avec certains types de plats. Par exemple, un foie gras s’accorde particulièrement bien avec un thé noir de Chine de la province du Yunnan.

En effet, celle-ci est dotée de notes de cuir miellées, de bois ciré, et de fruit très cuit. De plus, le thé chaud fait fondre le foie gras en bouche, fait ressortir son assaisonnement et atténue son côté brut. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s